Profiter d’un dimanche ensoleillé

Ils se faisaient rares les dimanches ensoleillés, on a même eu peur de leur disparition…

Et puis hier, miracle….Soleil et températures frôlant les 20.

Alors ni une ni deux, on s’est dit qu’il fallait en profiter car nous n’étions pas sûr que ça se reproduirait avant belle lurette!

Direction le pont.

20170326_164644[1]

Il est à 5 min de chez nous et permet de rejoindre « l’île » comme on dit ici.

20170326_165907[1]

Passage obligé du côté de la plage, Miss Wonder nous reproche de ne pas avoir apporté le maillot de bain….

Mais ça ne les empêche pas de se réapproprier la plage.

20170326_170729[1]

Puis reprise de la balade pour admirer les beaux paysages et essayer de repérer notre village de l’autre côté.

20170326_174054[1]

Et puis il y a eu de beaux moments de rigolades avec Monsieur Mon Mari qui, entre piquer la balançoire des enfants dans l’aire de jeu et le vélo de sa fille, a mis de l’animation!

20170326_172059[1]

Et vous votre dimanche? 

Liebster Award One!

Un grand MERCI à Biboulov (et à  Une vie à tâtons qui a pensé à elle!) pour ma nomination au Liebster Award!

Comme elle, j’aime répondre à des questions sur moi… alors je m’empresse de le faire!

Mes 11 secrets en vrac!

  1. Je me sens de plus en plus bien dans notre village littoral.
  2. Mes 2 loulous ont chacun leur ange gardien.
  3. Je suis très olfactive….j’adore sentir certaines odeurs pour me réconforter, m’apaiser. Mon Mister Happy l’a bien remarqué « Maman, tu sens souvent mes doudous! » Eh oui! je le fais rapidement, c’est comme sentir les cheveux de mes loulous.
  4. En parlant de doudou, le mien est toujours là; il veille souvent sur les nuits de ma Miss Wonder, ou il fait l’infirmier auprès de Mister Happy.
  5. Je corrige les cahiers de mes élèves en rose ou en bleu turquoise.
  6. Je pense de plus en plus à faire un troisième marathon: en fait il est déjà programmé! Après New York et Amsterdam, il faudrait peut-être en faire un en France!
  7. Je suis une Flyladie.
  8. Je suis contente qu’un arbre a été coupé dans la rue derrière chez nous car on voit beaucoup mieux la mer des chambres des enfants!
  9. Tous les mois, on boit une bouteille de champagne pour fêter le moiniversaire de notre mariage.
  10. J’ai dû mal à m’endormir si je ne lis pas quelques pages d’un livre.
  11. Et j’adore me lever avant la maisonnée, profiter du calme, m’avancer dans ce que j’ai à faire.

Quant aux questions, voici mes réponses!
1: quel est ton plus grand rêve?

Que mes enfants soit heureux dans leur vie et épanouis.

2: pourquoi avoir décidé d’écrire un blog?

Exactement comme Biboulov! Partager (et j’aime beaucoup le terme humblement) et échanger avec des personnes que je n’aurais pas rencontrées autrement.

3: ta saison préférée? Pourquoi ?

L’été: les grandes vacances, et comme instit, je ralentis le rythme, je profite de tout. je profite pour passer beaucoup de temps avec mes loulous, partager beaucoup avec eux, je profite pour faire des choses que je ne fais pas le reste de l’année, je profite de la chaleur, des loisirs, je profite pour bosser et mettre en place toutes les idées pour la classe….

4: ton plus grand regret ? Pourquoi ?

N’avoir pas oser parler plus tôt et aux bonnes personnes de ce que m’a fait subir un oncle.

5: ta plus grande passion?

Mes enfants!

6: qu’est ce qui te rend heureux(se) au jour le jour ?

Les petits bonheurs!

7: comment te vois-tu dans 10 ans?

Je ne sais pas, je préfère déjà profiter du moment présent, et me voir avec un garçon de 17 ans et une fille de 14 ans…..gloups!

8: qu’est ce qui te plaît dans mon blog/mes articles ? et ce qui ne te plait pas ? (soyez francs, ça m’aidera !!)

J’aime tes réflexions sur la parentalité, ça me parle et ça me fait réfléchir.

9: ta citation préférée ?

“Tout problème a une solution”

“Petit à petit l’oiseau fait son nid”

“Lève toi chaque matin avec de la détermination pour te coucher le soir avec de la satisfaction.”

« Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse »

10: ta plus grande peur ?

La mort

11: ton secret pour t’accepter plus facilement ?

Alors là, je le cherche toujours, quand je l’aurai trouvé, je vous le dirai!

Je nomine tous ceux et toutes celles qui auront lu cet article jusqu’ici! Faites moi part de vos 11 secrets et réponses à ces questions en commentaires ou sur votre blog!

« Edimbourg Express » d’Alexander McCall

Dans mes goûts littéraires, il y a les livres d’auteurs britanniques et plus particulièrement ceux qui reflètent la vie là-bas, les personnalités et l’humour britannique.

Je me suis donc lancée dans les chroniques d’Edimbourg d’Alexander McCall Smith.

Après avoir lu et apprécié « 44 Scotland Street », il était naturel que je lise la suite.

20170309_070308[1]

La vie poursuit son cours au 44 Scotland Street. Si Pat Macgregor partage toujours son appartement avec l’insupportable Bruce, les sentiments qu’elle avait pour lui appartiennent bel et bien au passé.

Pendant que celui-ci se remet d’une rupture et d’un licenciement en s’admirant devant la glace, la jeune femme, bien décidée à élargir son horizon, accepte une surprenante invitation… à un pique-nique nudiste !

Un étage plus bas, Bertie, six ans et toujours aussi intelligent, tente par tous les moyens de s’affranchir de l’implacable programme établi par sa mère qui, outre le yoga et le saxophone, comprend désormais une thérapie avec le terrifiant Dr Fairbairn.

Étonnamment, c’est peut-être en la personne de son père qu’il trouvera un allié de taille…

Comme pour le premier livre, je n’ai pas été déçue par ces chroniques même si parfois je les ai trouvées un peu longuettes.

Dans le premier livre, j’avais aimé retrouver chaque jour les différents personnages et je m’y était attachée: Bertie le pauvre enfant poussé par sa mère, Pat qui se cherche dans sa seconde année sabbatique mais qui est épaulée par son papa, psychiatre. Il y avait le narcissique Bruce et les 2 excentriques personnes âgées qui aident Pat dans son cheminement. Il y avait le « looser » Matthew qu’on aurait aimé voir évoluer.

Eh bien, justement, le Matthew a évolué, ainsi que certains personnages (je n’en dévoilerai pas plus 😉 ) et c’est justement cela que j’ai beaucoup apprécié dans ce second livre, voir le cheminement des personnages. Il n’y a que Bruce qui reste ancré dans son narcissisme mais cela est le principe même du narcissique.

Le troisième livre est sur ma liste de livres à lire. Je vais essayer de ne pas tarder pour ne pas perdre le fil!

Avocat au saumon

Mister Happy m’a demandé de cuisiner des avocats avec du saumon. Quand il vit sur son assiette cette entrée, il a été scotché et ravi: « Oh, c’est comme au restau! »

20170306_192841[1]

La préparation est très rapide, environ 10 min!

Il vous faut pour 4 personnes20170306_191558[1]

2 avocats, 2 tranches de saumon, de la ciboulette, de l’aneth, 2 CS d’huile d’olive et…..

20170306_192022[1]

un citron vert!

Pour la préparation:

Mélanger les ingrédients dans un saladier (sauf les avocats 😉 ) : le saumon coupé en morceaux, l’aneth et la ciboulettes ciselés, le jus du citron et l’huile d’olive.

20170306_192155[1]

Couper les avocats en 2 et enlever le noyau (logique!) puis garnir du mélange saumon-herbes.

Y a plus qu’à déguster!

« De tes nouvelles » d’Agnès Ledig

Grâce à Babelio et à Albin Michel, j’ai pu recevoir début mars le dernier livre d’Agnès Ledig. Ca tombait bien puisque j’avais lu quelques jours auparavant, le premier tome « On regrettera plus tard » et j’avais beaucoup aimé.

20170315_204945[1]

Valentine, institutrice dans un village vosgien, avait vu entrer dans sa vie Eric, meurtri par la mort de sa femme, et sa fille Anna Nina.
Devenus amants, Eric et elle se sont séparés, incertains de leurs sentiments.
Le veuf inconsolable est cependant revenu avec sa fille et la fondation d’une nouvelle famille semble être une évidence.
Mais une présence masculine inattendue vient semer le trouble.

J’avais lu « on regrettera plus tard » rapidement, je retrouvais la plume sensible et délicate de l’auteure et le tout avec plein de bons sentiments et de bienveillance. Je peux réemployer tous ces adjectifs pour « De tes nouvelles »

 

Les personnages sont toujours aussi attachants, l’auteure continue avec ses sujets de prédilection: l’amitié, l’amour, l’entraide, la reconstruction.

Mais – et il y en a un – autant j’avais apprécié le premier tome, autant là j’ai trouvé que ça faisait « Too much », qu’on rentrait vraiment dans un monde de « bisounours »! Mais – oui j’enchaîne – même si parfois ça m’agaçait, parfois je me disais que les paroles, les actions étaient belles et que dans la vraie vie il faudrait que nous soyons nombreux à avoir les mêmes réactions et pensées. La vie n’en serait que plus douce et agréables.

Quant au pouvoir d’analyse d’Agnès ledig sur les sentiments humains, hommes, femmes, enfants, adolescents, adultes de tout âge, il est toujours aussi pointu.

Je sors donc de ma lecture avec un sentiment mitigé. La fin est attendue et ouverte, y aura-t-il un troisième tome? J’espère bien car j’ai aimé suivre l’évolution de Gaël le meilleur ami de Valentine (même si j’ai trouvé les choses trop simples!), et puis, le clan s’agrandira-t-il?

 

La tartiflette

L’hiver n’est pas encore fini, faut profiter des derniers jours pour déguster une bonne tartiflette!

Pour cela il vous faut:

  • du reblochon
  • 1 kg de pommes de terre
  • 200 g de lardons
  • 1 oignon
  • de la crème fraîche
  • 1 verre de vin blanc sec
  • beurre
  • sel et poivre

 

Épluchez et coupez les pommes de terre en rondelles. Faites les cuire 20 min à l’eau.

20170304_1843161

Épluchez et émincez l’oignon. Faites-le revenir et suer avec les lardons.

Beurrez un plat à gratin et étalez une couche de pommes de terre au fond.

20170304_1932421

Recouvrez de la moitié des lardons-oignons. Ajoutez de la crème et la moitié du vin blanc.

 

Ajoutez le reste de pommes de terre, lardons, la crème et le vin.

 

Coupez le reblochon dans le sens de l’épaisseur et posez-le sur la préparation.

20170304_1939451

 

Enfournez à four chaud 15 à 20 min (240°)

20170304_2018421

Régalez-vous

et

si vous connaissez d’autres versions,

je suis preneuse!

Une histoire d’alicament.

20170303_1930241

Vous vous demandez ce qu’est cette chose blanche dans cette oreille (celle de mon Mister Happy soit dit en passant 😉 )

Si vous voulez un indice, relisez le titre….alicament….

Eh oui!… « ali » aliment et « cament » pour médicament….

Donc l’aliment ici est un morceau d’oignon qui sert de médicament pour servir à soulager….

Allez, faites un effort! Qui dit douleur d’oreille dit sans doute otite!

Et qui ne s’est pas retrouvé un jour avec une otite au mauvais moment, qui souffrait tellement que même un cachet n’y faisait pas grand chose.

Bref, c’est arrivé un soir avec mon loulou et je me suis souvenu d’une copine qui m’avait parlé de ce remède avec l’oignon.

Et voilà le pourquoi du comment de cette photo!

L’oignon a été vite mis et le miracle a été tout aussi rapide! La douleur s’est petit à petit envolée!!!

J’ai appris ensuite que faire chauffer légèrement l’oignon permettait aussi de décongestionner l’oreille interne.

Pffff si j’avais su cela l’été 2003, le fameux été de la canicule où j’ai réussi en pleine chaleur à me choper une sacrée otite juste à la fin d’un séjour à Arcachon…..comment j’ai souffert le martyr pendant 48h!

Et vous des souvenirs d’otite? Et avez-vous d’autres astuces de ce genre?

La tarte aux poireaux, cheddar et bacon

Un régal que je vous propose aujourd’hui! Monsieur Mon Mari en a mangé presque la moitié….

Préparation : 20 min et la cuisson: 15+30 min

Ce qu’il vous faut:

20170301_180914.jpg

Une pâte feuilletée, 4 poireaux, 6 tranches de bacon, 100g de cheddar, 2 oeufs (1 entier et 1 jaune) 10 cl de crème liquide, 10 cl de lait, sel et poivre.

Pour la préparation:

20170301_181557

Après avoir lavé et coupé les poireaux, les faire revenir avec du beurre et une 1/2 tasse d’eau.

20170301_181718

Couvrir avec un papier sulfurisé et laisser cuire jusqu’à l’évaporation de l’eau.

20170301_181917

Étaler la pâte feuilletée.

Couper le bacon en petits morceaux et râper le cheddar.

Mélanger l’oeuf et le jaune d’oeuf dans la crème fraîche, ajouter le lait, saler et poivrer.

Quand l’eau des poireaux s’est évaporé, les mettre dans le fond de tarte.

Dans la même poêle, faire revenir le bacon, puis l’étaler sur le poireau. Profitez- en pour préchauffer le four à 200.

Verser le mélange crème-œufs-lait et parsemer le cheddar.

20170301_184720

Enfourner à 200° pendant une 30aines de minutes

20170301_192006

A la sortie du four!

Régalez-vous!

Un remède pas cher et efficace: le chlorure de magnésium

20170228_155741.jpg

Malheureusement, certains vont devoir passer leur chemin, à moins qu’ils ne lisent l’article pour ensuite en faire part à leurs proches. Il y a effectivement des contre-indications au chlorure de magnésium. Donc, si vous souffrez d’hypertension artérielle, d »insuffisance rénale, de néphrite, de diarrhée sévère, de déshydratation, d’hémophilie et avez un régime sans sel; le chlorure de magnésium n’est pas pour vous.

Alors késaco?

Selon Wikiki:

Le chlorure de magnésium est un composé chimique de formule MgCl2 (un cation magnésium Mg2+ et deux anions chlorure Cl). C’est un composé ionique très soluble dans l’eau. C’est un acide de Lewis faible, ce qui explique qu’il s’hydrolyse facilement sous l’action de la chaleur pour donner du chlorure de magnésium hexahydraté.

Le chlorure de magnésium peut être extrait de la saumure ou de l’eau de mer, on en tire alors le magnésium (sous forme de métal) par électrolyse.

On se couchera moins bête.

Le chlorure de magnésium est utilisé dans de nombreux domaines, en plus de l’extraction du magnésium métallique. Il sert aussi dans la fabrication de textiles, papier, agents ignifugeants, ciments, etc. Bien qu’on ne le recommande pas pour réduire la poussière des routes, le chlorure de magnésium est un abat-poussière de remplacement utilisé sur les piles de matériel, l’accotement des routes ou les bassins servant au transfert de matériel.

Rhoooo je vous sens perdre pied là sachant que je vous ai parlé d’un remède….Rassurez-vous:

Il est aussi utilisé dans l’alimentation :

  • comme additif alimentaire et possède le numéro E511,

  • comme complément alimentaire (en poudre ou nigari),

  • pour faire coaguler le lait de soja en tofu (nigari).

Oups, vous n’y voyez toujours pas clair par rapport au titre de l’article….

Le chlorure de magnésium possèderait de nombreuses propriétés médicinales, il serait notamment un puissant immuno-stimulant.

Les recherches du Pr Pierre Delbet, réalisées au début du xxe siècle sur le front des combats lors de la Première Guerre mondiale, portaient sur ses qualités antiseptiques pour soigner les soldats blessés et combattre les infections.

De plus récentes études montrent que des souris bénéficiant d’un régime riche en magnésium présenteraient une meilleure réponse immunitaire, verraient décroître certaines tumeurs et seraient plus résistantes aux infections parasitaires

Nous y voilà donc!

Alors à quoi ça sert exactement pour notre santé?

  • L’anxiété et ses signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge, sensation d’oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité etc…
  •  Douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle
  • Infections diverses : il est générateur d’un anticorps non spécifique qui est un bactéricide très puissant.
  • L’hyperexcitabilité neuromusculaire.
  • Hyperthyroïdie : c’est un régulateur puissant ..
  •  Thrombose  :  C’est le meilleur anti-coagulant et le meilleur anti-thrombique.
  •  Équilibre nerveux
  • Digestion : il active les enzymes digestifs.
  • Système cardio-vasculaire

Et j’en oublie.

De toute façon rien qu’un rhume il peut vous le mettre KO!

Alors vous allez me dire « mais pourquoi on en parle peu?« 

C’est simple, s’il est méconnu c’est parce que:

  • son goût est amer.
  • il entraîne des diarrhées, mais justement les selles molles montrent qu’il agit!
  • son coût est tellement faible qu’il est contre-productif de le faire connaître.Cela aurait pour conséquence de diminuer l’usage d’autres produits moins efficaces, mais qui ont une plus grande valeur ajoutée.

Où le trouve-t-on?

En pharmacie, il suffit de le demander, un sachet coûte environ 1 euro.

Comment l’utiliser?

On dilue un sachet dans un litre d’eau peu minéralisée. On met au frigo.

Si l’on désire seulement un effet préventif (fatigue, épidémie de grippe ou autre), il suffit généralement d’en prendre un verre matin et soir pendant quelques jours.

En cas de maladie aiguë (fièvre, mal de gorge, toute infection) : il est souhaitable de débuter par deux ou trois verres rapprochés à trois heures d’intervalle ; puis prendre un verre toutes les six heures pendant quarante-huit heures ; ensuite toutes les douze heures.On termine par un verre au coucher pendant une semaine, pour restaurer le bon état immunitaire.
En cas de troubles bénins sans fièvre : on peut se contenter d’un verre, une ou deux fois par jour, pendant quelques jours. Toujours poursuivre quelques jours après la disparition de tous les troubles.

Bref, ce remède booste l’immunité grâce à son action sur les globules blancs.

On peut aussi utiliser son alternative le nigari.

J’attends maintenant vos questions et vos remarques! Et si après avoir lu mon article vous avez testé, dites-moi ce que vous en pensez!

 

 

Gratin de macaronis façon carbonara

Un gratin qui a forcément du succès, qui se prépare rapidement et facilement.

Pour 4 personnes et plus, pour une préparation de 15 min et une cuisson de 20 min + 15 min.

Il vous faut:

20170228_190037.jpg

Au moins 250g de pâtes (vous pouvez les faire cuire bien avant) et environ 200g de lardons.

 

Un oignon, du parmesan, 3 œufs, 40-50 cl de crème fraîche fluide, du gruyère râpé, du sel et du poivre.

20170228_190650

Pour la préparation:

Pendant que les pâtes cuisent, faites revenir l’oignon coupé en petits morceaux avec les lardons.

Mettre les pâtes dans un plat à gratin, y déposer dessus les lardons-oignon et saupoudrer du parmesan.

20170228_190740

Dans un saladier, mélanger la crème avec les œufs.

wp-1488371862633.jpg

Déposer le mélange sur les pâtes et ajouter du parmesan.

wp-1488371860211.jpg

Déposer une couche de gruyère râpée.

wp-1488371857548.jpg

Mettre au four à 220° pendant 15 min.

20170228_191650

Régalez-vous! Ici il n’y a jamais de restes!

 

 

J’aime écouter leurs jeux

Retour de la ludothèque, nous installons vite le terrain de foot Playmobil pour Mister Happy et la maison de Peppa Pig pour Miss Wonder.

Je trouve que leurs jeux sont trop proches…..je sens qu’il va y avoir de la dispute de territoire….mais suis-je mauvaise langue!

Il n’y a eu qu’une vitre cassée de la maison de Peppa dans l’imaginaire de Miss Wonder; je l’entends gronder les joueurs de foot:

 » Ohhhh, vous avez cassé la fenêtre de la chambre de Peppa. Sa maman va devoir la réparer! »

Et là je me dis: sa maman…..donc Miss Wonder reproduit bien le schéma de notre maisonnée, sachant que c’est moi qui bricole le plus (enfin, quand je dis bricole….c’est changement de piles, réparation faciles de jouets et d’objets, cloutages…..rien d’important). Monsieur Mon Mari étant très peu bricoleur.

Alors le papa de Peppa qu’est ce qu’il fait dans tout ça, s’il ne peut pas réparer la fenêtre?

J’ai ma réponse quelques minutes plus tard quand la petite dit:

« Peppa, tu peux aller réveiller papa de la sieste. »

Voilà, il siestait….la chance!

Et puis il y a eu Georges (le frère de Peppa pour ceux qui ne connaissent pas) qui a voulu assister au match des Playmobils.

 « c’est Paris contre Rennes. »

  » Reine? laquelle? »

« Mais non, pas une reine c’est Rennes, les deux animaux face à face et Paris, la Tour Eiffel! »

Et là vous devez avoir la même réaction que la mienne:

Mais qu’est-ce qu’il raconte?

OK pour la Tour Eiffel, il aide sa sœur à contextualiser. Mais l’histoire des 2 animaux ?????

Eh bien, ce n’est pas compliqué pour un footeux collectionneur d’images Panini….

Désolée, je n’ai pas entendu le score du match ni si Georges était content.